Raviolis chinois (jiaozi)

    20130304-125759.jpg

Me revoici, me revoilà, fraîchement arrivée à Wuhan en Chine (enfin depuis deux semaines déjà). Quoi de mieux pour fêter mon retour sur le blog qu’une recette chinoise! Je vais vous expliquer comment faire des jiaozi (à prononcer « jiaoze »). Ce sont les raviolis que l’on prépare en famille notamment lors du nouvel an chinois comme l’explique bien Didier dans son article. C’est très facile à réaliser et avec peu d’ingrédients finalement (pour les parisiennes, on trouve tous les ingrédients chez Tang Frères sinon il faut regarder dans le rayon des produits exotiques de son supermarché). Je n’ai pas eu le courage de faire moi même la pâte à ravioli, c’est plus simple de l’acheter toute prêt faite.

Pour environ 50 raviolis, il vous faut:

    20130304-130100.jpg

1 sachet de feuilles à raviolis (won ton)
Du gingembre frais râpé (environ 5-6 cm)
500g de viande de porc haché fin
3 grosses cuillères à soupe de ciboule émincée
Du vin de riz chinois (environ 5 cuillères à soupe)
Sel, poivre

Pour la sauce:
2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz noir
Quelques morceaux de gingembre coupé en lanières

– Tout d’abord, mélanger ensemble tous les ingrédients pour la farce dans un saladier puis réserver.
– Couper les feuilles à raviolis en rond à l’aide d’un emporte pièce ou bien d’un petit bol.

    20130304-130315.jpg

– Disposer une petite boule de farce au milieu d’une feuille de ravioli puis humidifier les bords avec un peu d’eau.

    20130304-130428.jpg

– Pour le pliage (je ne suis pas une experte), plier la feuille en deux et coller bien les bords opposés deux à deux puis plisser les bords à la manière d’un rideau (je ne suis pas sûre que ça soit très clair). Renouveler l’opération pour tous les raviolis.

    20130304-130622.jpg

– Pour la cuisson, plonger les jiaozi dans de l’eau frémissante puis attendre 2-3 min une fois qu’ils sont remontés à la surface.

    20130304-130758.jpg

– Les servir tout de suite quand ils sont bien chaud avec la sauce à base de sauce soja, vinaigre de riz noir et gingembre.

Je vais essayer dans les prochains jours de publier d’autres recettes asiatiques. Je viens de me constituer le kit des produits indispensables pour cuisiner chinois: sauce soja, sauce huitre, vin de riz, vinaigre de riz (blanc et noir), huile de sésame, etc… Et j’ai investi dans un wok.

    20130304-132119.jpg

Les marchés sont superbes en Chine, on y trouve tout un tas de légumes et de fruits frais tous plus incroyables les uns que les autres. Je vais essayer de vous faire découvrir tout ça. Pour la pâtisserie, il faudra attendre un peu car je n’ai toujours pas de four et je n’ai toujours pas reçu mes affaires. Je dois dire que ça me manque déjà car ici les gâteaux sont souvent très attirants visuellement mais toujours très décevants au niveau du goût.

Publicités

12 réflexions sur “Raviolis chinois (jiaozi)

  1. Non mais qu’est ce que tes recettes m’ont manqué moi!!! Comme d’habitude j’ai encore appris un truc en lisant ta recette. J’ai toujours eu du mal à faire une pâte à raviolis fine. J’ignorais l’existence de pré-fait. La prochaine fois que je voudrais en faire, j’irais faire un tour au supermarché chinois d’ici voir s’il en ont!!! Aussi, belles photos comme d’hab!!!

    • J’apprécie de plus en plus la cuisine chinoise depuis que je suis en Chine, on vend de la nourriture à tous les coins de rue et c’est souvent très bon. Ça n’incite pas vraiment à cuisiner car on trouve en bas de chez soi d’excellentes choses pour vraiment pas cher mais j’ai vraiment envie d’apprendre à cuisiner de nouveaux produits. J’espère pouvoir vous présenter de belles découvertes.

  2. tes raviolis chinois ont l’air délicieux !
    J’espère que tu vas vite recevoir ton nécessaire de cuisine pour te remettre à la patiisserie 🙂
    Et j’organise un concours à thème sur mon blog si ça t’intéresse d’ participer, c’est sur le thème du petit déjeuner 🙂 Il est ouvert jusqu’au 3 avril et peut être plus ^^

  3. Bonjour,
    permettez moi de préciser que la pâte à Jiaozi, raviolis du nord de la Chine, n’est pas la même que celle des wontons, raviolis du Sud : la pâte à Jiaozi n’est composée que de farine et d’eau (1 de farine de blé pour 1/2 d’eau), alors que la pâte à wontons contient des oeufs. La différence est très sensible à la dégustation. Cependant, avec de la pâte à wontons, on fait de délicieux raviolis! mais pas des jiaozis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s